Informations Pratiques

production distribuée par

cd-mail
e-zic

Mr Vieil Ours visite le monde

La version CD du spectacle présenté au SUDDEN THEATRE à PARIS. Chansons, contes, atmosphères.
Textes: Stéphane Aucante
Musique: Richard Gili

Monsieur Vieil Ours est concierge dans un vieil immeuble de Marseille. “Ses” locataires, comme il dit, sont tous étrangers, ou presque ; et qu’ils viennent du Pérou, de Laponie, d’Afrique Noire, d’Océanie, ou de Japon, le bonheur pour eux n’est pas vraiment au rendez-vous... Monsieur Vieil Ours s’en rend bien compte en triant leur courrier où dominent les mauvaises nouvelles. Seule exception à ce concentré de monde dans un petit immeuble gris, Frimouss’ le marin qui, malgré sa jeunesse, a déjà parcouru plusieurs fois la terre entière. Peut-être n’y a-t-il pas plus étranger que lui ? Ce soir, comme deux ou trois fois par an, Frimouss’ rentre de voyage, en ne rêvant qu’à une chose : repartir ! Ce soir, comme trop souvent, Monsieur Vieil Ours voudrait brûler le courrier qu’il doit pourtant monteraux gens de “son” immeuble, comme il dit. Ce soir, Madame Kinichawa sent bien qu’elle va bientôt mourir et son dernier voeu serait de recevoir une branche de cerisier en fleur qui vienne de son pays, le Japon. C’est ce qu’elle demande à Monsieur Vieil Ours. Et il a beau râler après Madame Kinichawa comme il râle après tous les autres, Monsieur Vieil Ours ne peut pas rienlui refuser, comme il ne refuse rien aux autres. Sous ses airs bougons et rustauds, il a un coeur d’or, Monsieur Vieil Ours... Oui, mais voilà : il n’a jamais quitté Marseille... Heureusement, Frimouss’, lui, est prêt à réembarquer. Et voilà nos deux compères en route pour le Japon par des voies buissonnières qui feront découvrir à Monsieur Vieil Ours bien d’autres pays, ceux dont lui ont tant parlé ses locataires. Un voyage ailleurs pour connaître et comprendre les gens d’ici.Et au passage quelques leçons de curiosité et de tolérance, qui verront aussi se rapprocher le vieux concierge grincheux et le petit mousse rusé. Dans le monde d’aujourd’hui, quand deux êtres si différents peuvent encore se rapprocher, c’est que, peut-être, tout est encore possible...

 

A écouter